Le monde n'a plus rien de ce qu'il était avant...Utilisé comme test, le Japon est pris en otage par les Kiras. Mais qui s'en plaindrait?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTOIRE DE LA V1

Aller en bas 
AuteurMessage
Yamaguchi Nami
Membre de l'OAK
Yamaguchi Nami

Messages : 73
Date d'inscription : 21/08/2009
Localisation : Quelques part à lutter contre la tyrannie.

MessageSujet: HISTOIRE DE LA V1   Sam 5 Sep - 18:29

{Mise en situation}


À l'aube du 21e siècle, le monde des humains connut une période des plus sombres. En effet, il fut sous la domination d'un humain surnommé Kira, qui, grâce à un carnet bien spécial, arrivait à tuer quiconque, à la condition qu'il connaisse son nom et ait son visage en tête. À priori, Yagami Light n'avait rien d'un tueur en série. Il était un étudiant banal mais fort doué, vivant dans une petite ville du Japon, et qui n'aspirait qu'à un monde meilleur. Mais lorsqu'il ramassa par hasard le Death Note qu'un Shinigami avait aimablement laissé tomber dans le monde des humains, tout bascula. Enfin, Yagami Light avait le pouvoir d'exercer sa loi dans un monde qu'il jugeait pourri jusqu'à la moelle. Avec ce Death Note, il débarrasserait ce monde de quiconque allait à l'encontre de sa propre définition du bien. Ainsi, quand tous les criminels seraient disparus, il régnerait sur un monde meilleur, tel un dieu.

Or, il ne fallait pas s'attendre à ce que le reste du monde reste là à regarder un humain un peu trop ambitieux faire sa loi sur le monde. Aussi, plusieurs personne se mirent à lutter contre Kira, ouvertement d'abord, et dans l'ombre ensuite. Ce n'était pas une lutte facile. Fort nombreux furent ceux qui périrent après avoir tenté de livrer Kira à la justice. Et puis un jour, tout s'arrêta. Kira fut arrêté, mourus de la main de celui-même qui lui avait donné le Death Note.

Le monde avait traversé une période fort douloureuse, et tout recommencer fut extrêmement difficile. L'information selon laquelle ç'avait été grâce à un Death Note et un Shinigami qu'autant de gens furent tués resta bien entendue secrète, face au grand public, afin de ne pas affoler la population. Seul les gens haut placés et ceux qui avaient les moyens furent mis au courant. Quoiqu'il en soit, on crut bien voir un peu de positif à cette situation: le crime était presque anéanti. Les partisans de Kira faisaient encore la majorité, plusieurs d’entre eux pleuraient encore leur Dieu, et le crime subit une période de silence. Mais après plusieurs années, comme la menace était écartée, les criminels ressortirent de l'ombre et tout recommença comme avant.

Le monde aurait pu commencer une ère nouvelle...si ça n’avait pas été de Ryuk. Plusieurs années après les événements qui débarrassèrent le monde de Kira, le même Shinigami qui avait causé tout ces problèmes laissa à nouveau tomber son Death Note dans le monde des humains. Ryuk était un Shinigami qui avait la fâcheuse tendance à s'ennuyer. Et comme la première fois l'avait vraiment amusé, il avait décidé de recommencer. Le Death Note resta introuvé pendant plusieurs années. Ryuk revenait régulièrement dans le monde des humains mais avait toujours la mauvaise surprise de retrouver son Death Note là où il était tombé. Et puis, alors qui se disait que, vraisemblablement, le monde des humains était devenu aussi ennuyant que celui des Shinigamis, il s’aperçut que le Death Note avait été ramassé. Peu de temps après, il retrouva l’humain qui l’avait en sa possession, et constata avec plaisir qu’il était encore plus intéressant que Yagami Light....

Étrangement, les événements du début du 21e siècle avaient inspirés plusieurs Shinigamis. Beaucoup d’entre eux, ennuyés par la routine du monde des Shinigamis, furent tentés de faire comme Ryuk. Mais ce n’était pas encore le temps. Lorsqu’ils apprirent que Ryuk avait encore une fois donné son Death Note dans le monde des humains, ce fut le début d’une nouvelle histoire. Le monde des shinigamis avait été étrangement corrompu, et il n'était pas rare de voir les shinigamis troquer des pommes en échange d'un Death Note*. Conséquence? Chaque shinigami pouvait avoir en sa possession plusieurs Death Note. Lorsqu'ils descendirent au nombre de cinq sur la Terre, ils remirent donc l'un de leurs Death Note à des humains. À l’opposé de Ryuk, ils choisissaient plutôt celui ou celle qui posséderait le leur. Ainsi, on dénombre maintenant six Kira, tous dans des pays différents.

* Tiré d'un oneshot de Tsugumi Oba.


{Évènements de la V1}


2105. Le monde des humains a subi les impacts de la période maintenant appelée mondialement "The Grand Darkness". Les technologies évoluèrent peu, et maintenant que débute le 22 e siècle, elles sont encore, à quelques différences près, semblables à celle utilisées au 21e siècle. Il y a maintenant un nouveau Kira, qui possède son Death Note depuis le début 2103. Avec sa grande intelligence, il ne fut pas très long avant qu’il s’aperçoive de l’existence de plusieurs autres possesseurs de Death Note à travers le monde. Il a décidé de les regrouper au Japon, afin d'étendre son contrôle sur une plus grande surface. Il se demanda pendant plusieurs jours comment contacter les autres Kiras, sans que le reste de l'humanité ne s'en aperçoive. Bien sur, il ne pouvait pas les contacter personnellement, puisqu'il lui était impossible de les localiser précisément. Le meilleur média pour couvrir la plus grande surface possible était sans contredit internet. Mais encore là, son message risquerait de tomber entre de mauvaises mains. Il fallait donc trouver une façon de faire en sorte que seuls les Kiras ne puissent comprendre son message. La solution était tout près de lui... en effet. Le monstre ricanant et odieux qui le suivait partout; Ryûk. Oui. Le seul moyen était d'écrire un message dans la langue des shinigamis. Il publia donc son message. Internet fit le reste. Plus de la moitié de la planète lu le message, sans que personne ne comprenne... Sauf les Kiras, dont les shinigamis le leur traduisirent. Bien sur, Aku, au début, avait certains doutes... il n'était pas certain de pouvoir faire confiance à Ryûk. Mais il faut croire que, pour une fois, le shinigami avait mis de côté ses principes de ''je n'aide pas les humains'', car peu de temps après, le message fut trouvé par les détenteurs de Death Notes qui migrèrent vers le Japon. Ils commencèrent à se rencontrer sur une base régulière sous la direction de Aku qui jouait secrètement le rôle du chef. En effet, le « chef des Kiras », celui qui les avait fait venir, ne se présentait jamais aux yeux des autres. Il communiquait avec eux par le biais de cassettes enregistrées. La seule personne à être au courant était Edan. Les Kiras restants sont donc convaincus

Mais comme si les événements se répétaient, une résistance s’est organisée. Pour Yamaguchi Nami, jeune génie de 16 ans, impossible de faire comme si tout allait bien quand le monde était à nouveau dominé par un tueur en série…ou, comme il le comprit bien assez tôt, plusieurs. Reprenant le rôle de L, regroupant des fidèles, utilisant les ressources de son riche paternel, l’adolescent entreprit de semer la trouble dans l’ordre imposé par Kira.

Son premier coup d’éclat, s’exposer aux yeux des médias, réussit bien entendu à faire parler de son organisation, la O.A.K. (Organisation Anti Kiras). Son entrée dans l’arène se fit en criant haut et fort qu’ils avaient capturé un Kira ce qui s’avéra faux aux yeux de ceux-ci. C’était un coup d’état mais la machine était lancée.

Pour la narration officielle de la V1, cliquez ici!
Spoiler:
 


Peu après, il réussit également, grâce à un coup de chance, à mettre le grappin sur Yoshitake Eiko, l’une des Kiras, et la fait captive à la O.A.K. Malheureusement, elle réussit à ordonner à sa Shinigami, Ei, de la tuer et d’aller remettre le Death Note qu’elle avait laissé chez elle aux autres Kiras. Défaite pour les deux clans…si la O.A.K. avait perdu sa première vraie avancée, les Kiras eux, avaient perdu une des leurs. La guerre, la vraie, cette fois, est enclenchée. Frustration pour les Kiras, Ei refuse de dévoiler quoi que ce soit concernant la O.A.K. en raison de la règle qui l’empêche d’aider des humains. La Shinigami, selon les veux de son ancienne maîtresse, confia son Death Note à Edan qui se vu maintenant suivi par deux Dieux de la Mort.


Pour la narration officielle de la V1, cliquez ici!
Spoiler:
 


Les Kiras ont conservé le Death Note en attendant de devoir vraiment le donner à quelqu'un. Un Death Note en plus pouvait toujours être utile.

La O.A.K, de son côté, a lancé une enquête sur sa défunte prisonnière. Ils ont retrouvé son appartement et Hatake Edan, son colocataire et collègue Kira, devint un suspect pour l’organisation. Nami confia à Nahe Smith (son bras droit), qui affirmait l’avoir déjà rencontré, le rôle délicat de le surveiller. Malgré l’acharnement et le travail dévoué de Nahe, rien ne filtra. Aussi, après un an et demi de surveillance, la O.A.K. relâcha sa vigilance concernant Edan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dn-revival-v2.forumactif.org
 
HISTOIRE DE LA V1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire
» Haiti : Cazal une ville , une histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DN-Revival V2 :: ▪▫ AVANT DE JOUER. :: ▬ How to Read-
Sauter vers: