Le monde n'a plus rien de ce qu'il était avant...Utilisé comme test, le Japon est pris en otage par les Kiras. Mais qui s'en plaindrait?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 MISE EN SITUATION DE LA V2

Aller en bas 
AuteurMessage
Yamaguchi Nami
Membre de l'OAK
Yamaguchi Nami

Messages : 73
Date d'inscription : 21/08/2009
Localisation : Quelques part à lutter contre la tyrannie.

MISE EN SITUATION DE LA V2 Empty
MessageSujet: MISE EN SITUATION DE LA V2   MISE EN SITUATION DE LA V2 EmptySam 5 Sep - 23:50

{Mise en situation de la V2}


Le temps a passé…la O.A.K. agit toujours dans l’ombre, laissant parfois filtrer des messages dans les médias. Personne ne l’a oublié malgré les années qui ont passé. Les Kiras, quant à eux, continuent à faire régner leur justice écrasante. Matsuyama Eikichi, journaliste rendu célèbre par ses articles de bon goût sur Kira joue maintenant un rôle de porte-parole pour ce dernier. Non content d’être un banal supporter, il est intelligent et possède sa propre opinion, ce qui est plutôt rare, en fait…cela expliquerait pourquoi les Kiras l’ont choisi. Depuis sa nomination par le biais d’une grande chaîne de télévision (oui, les Kiras passent eux aussi par des cassettes envoyée aux médias), Eikichi ou Sawada Ikki, comme il est connu par ses lecteurs, reçoit des lettres et autres documents (cassettes, photos, etc.) anonymes concernant la volonté de Kira et il les dévoile au grand public.

En 2108, un groupe de manifestants radicaux contre Kira a perpétré un coup d’état qui ne laissa pas indifférent…Lors d’une fête organisée en l’honneur des 150 ans de la tour de Tokyo, ce groupe de protestataires firent sauter la bien aimé tour, entraînant de ce fait la mort d’environ trois cents personnes, pour la plupart des personnalités influentes, des politiciens et des célébrités d’un peu partout dans le monde.

La O.A.K. dû publier un avis soulignant que la O.A.K. n’avait rien à voir avec ce tragique drame, que la O.A.K. n’était pas une organisation criminelle et qu’ils n’auraient jamais tué des innocents.

Furieux de ce coup d’état et bien entendu de voir que les responsables avaient filés entre les doigts des forces de l’ordre, Aku prend la décision de resserrer le règne de Kira. Ainsi, le lendemain de cet attentat, il fait parvenir à la réunion des Kiras le message suivant :

« Chers Kiras,
Suite aux tragiques évènements d’hier, je ne peux faire autrement que de mettre en œuvre des mesures radicales enfin d’empêcher que quelque chose de semblable se reproduise dans le futur. À l’avenir, la population du Japon devra être soumise à des règles strictes. À partir de maintenant, nous imposerons notre volonté sur le gouvernement du Japon afin de contrôler la population et de montrer au monde entier qui nous sommes.
»

Cette déclaration fut suivit des protestations de la plupart des autres Kiras. En effet, faire de cette façon relevait un peu de la dictature. Miyu en vint même à proposer la désobéissance contre ce « chef qui était resté caché bien trop longtemps ».

Devant ce mouvement de révolte et, qui plus est, l’ayant un peu prévu d’avance, Aku joue carte sur table. « C’est moi votre chef » avoue-t’il devant ses collègues sidérés. « Je sais bien que vous allez vous dire que je vous ai trahi, en vous mentant pendant tout ce temps. Mais attention, si l’un d’entre vous fait un quelconque geste vers son Death Note pour me tuer, Edan n’aura qu’à terminer d’écrire vos noms dans le sien pour vous tuer. Il ne vous restera plus que 40 secondes à vivre. C’est bien assez pour écrire mon nom dans vos cahiers, mais ce sera au sacrifice de vos propres vies. Comme je l’ai dit, 40 secondes. Vos noms sont presque écrit totalement dans le carnet d’Edan… il ne reste plus qu’un caractère. Un seul... » Puis, après s’être assuré leur écoute, il continue. « Allons. Vous savez bien que pour que l’idéal de Kira se réalise, il faut faire des compromis. Bien sûr que c’est un peu exagéré, mais devant tel geste de rébellion, nous ne pouvons pas rester insensible. L’union fait la force, mes amis. Il est primordial que nous soyons soudés pour qu’un jour notre idéal commun puis briller sans avoir à user de la force. Si vous n’êtes pas avec moi, vous êtes contre moi. C'est moi qui vous ai fait venir ici. Pour que nous régnions ensembles. Alors…choisissez judicieusement. »

Après plusieurs réunions pour établir les termes de leur règne, ils communiquèrent avec la population du Japon par le biais d’Eikichi. Ils annoncèrent que le pays serait dorénavant soumis à des règles strictes afin d’empêcher les insurrections. Lois après lois, Kira imposa sa nouvelle suprématie. Le Japon sombra dans une sorte d’État de paranoïa dans lequel tout était contrôlé. Tout commença par un couvre-feu. Toute activité était contrôlée après 10h30, le soir, et il fallait une autorisation spéciale pour pouvoir sortir de chez soi. Les simples civils devaient rentrer à leur domicile. Puis, les entrées aux Japon furent soumises à un très strict contrôle. Les étrangers étaient presque systématiquement refusés et les sorties se faisaient de moins en moins nombreuses. Le gouvernement, sous ordre de Kira, lança un recensement de la population afin de savoir exactement ce que chaque personne faisait comme travail, leurs allés-retours, leur famille, etc.

Les partisans des nouveaux Dieux constituent désormais 92% de la population et ceux qui osent s’opposer publiquement à Kira sont traités comme des criminels et incarcérés. Comment la O.A.K. réussit-elle à se faire entendre, alors? C’est bien entendu grâce à une fréquence pirate mise au point par des agents de Nami infiltrés dans la Yamaguchi Corporation, la compagnie de son père. Pour projeter leurs messages, ils choisissent un lieu différent à chaque fois, empêchant ainsi qu’on les retrace.

Devant ces insurrections, les lois se firent plus strictes. La ville de Tokyo fut carrément prise en otage par Kira…le couvre-feu baissa à 9h, des gardes armées patrouillaient la ville et des caméras et micros étaient installés un peu partout.

C’est dans ce climat d’incertitude que vous entrez en scène…à vous de jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dn-revival-v2.forumactif.org
 
MISE EN SITUATION DE LA V2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les liens du sang
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» La situation en Bolivie tourne à la crise régionale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DN-Revival V2 :: ▪▫ AVANT DE JOUER. :: ▬ How to Read-
Sauter vers: